Tag Archives: beta flash

Beta flash

Le beta flash est une technique d’encrage que j’aime particulièrement et qui peut s’appliquer à différentes situations.

Pour faire mon beta flash, j’utilise toujours le G-pen de la marque Tachikawa e comme encre un Bokujuu.

Tout d’abord, je décide le point central vers lequel convergera mon effet et je le dessine au crayon en faisant un beau X. Ensuite, je dessine la zone dans laquelle faire l’effet avec deux ovales assez proches l’un de l’autre.

Beta_Flash_1

Maintenant je prends une punaise et je la place sur le X, avec la pointe vers le haut. Souvent les punaises ont une couverture en plastique que je vous conseille d’enlever, afin de bien faire adhérer la punaise à la feuille.

Je fixe la punaise à la feuille avec du scotch papier (je n’utilise pas le scotch traditionnel, car il peut abîmer le papier en l’enlevant).

Attention à ne pas vous piquer :)

Beta_Flash_2

La punaise c’est le pivot autour duquel tournera la règle, que j’utilise toujours à l’envers ! Vous ne devez pas pouvoir bien lire les chiffres : ainsi, il y aura un espace vide entre la règle et la feuille qui vous permettra de ne pas tacher la feuille avec l’encre.

Beta_Flash_3

Je commence toujours du haut et je continue dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Je trace les lignes du beta près les unes des autres, avec des mouvements rapides, vers le centre (dans ce cas, la punaise). Pour obtenir l’effet du beta, il faut varier chaque ligne, en appuyant beaucoup au début afin d’obtenir une ligne épaisse et en continuant avec moins de pression, de façon à avoir une pointe toute fine, comme ça :

Beta_Flash_5A

Je continue ainsi jusqu’à avoir rempli toute la première partie. Le beta demande beaucoup d’encre, donc je vérifie toujours qu’elle soit sèche avant de passer « par hasard » la règle en dessus et avant de continuer  avec la deuxième partie.

Lorsque je travaille, des gouttes d’encre restent sur la règle, donc je nettoie souvent avec un mouchoir en papier. De plus, je nettoie aussi la plume, ce qui empêche l’encre de sécher sur la pointe et qui m’évite d’avoir des lignes en pointillé.

En général, je nettoie toutes les 5-7 lignes tracées.Beta_Flash_5

Je termine le beta de l’autre côté aussi. Une fois l’encre sèche, j’enlève la punaise et efface le crayon. Enfin, je remplie en noir la partie au delà de l’effet avec un feutre noir.

On peut considérer le beta conclu.

Beta_Flash_6

Ensuite, il ne me reste plus que l’application des trames pour compléter mon cadre :)

Ayez beaucoup de patience, parce qu’un bon beta demande beaucoup de temps !

Ivana Demarco